La Florentine Index du Forum
La Florentine Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Moments de vie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Florentine Index du Forum -> Auberge du Dragon Rouge -> Auberge du Dragon Rouge
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jessica.de.Florence


Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2009
Messages: 186

MessagePosté le: Ven 22 Jan - 10:27 (2010)    Sujet du message: Moments de vie Répondre en citant

Auberge du Dragon Rouge


Jesse a laissé tomber ce qu'elle était en train de faire, pour venir se détendre un moment à la taverne. Elle a bien besoin d'un verre, pour se changer les idées et terminer cette journée sur une note positive. Elle hausse les épaules en songeant à une conversation ridicule. Quand les gens essaient de la prendre pour une imbécile, c'est plus fort qu'elle, elle s'énerve.. La pirate ne changera pas de sitôt.. Enfin du coup, son humeur n'est pas au beau fixe, mais cela ne devrait pas durer.
Elle pousse la porte du dragon pour le trouver désert, mais en ordre. Coco fait du très bon travail et sait se faire discret. Enfin c'est surtout qu'il doit craindre de tomber entre mes mains


ben quoi, sont malades les Vernono? ou les autres`? plus personne pour dire des bêtises? Je vais être obligée de le faire toute seule?? Mais dans quel monde vit-on??? je vous le demande!!

mine renfrognée puis

Jesse sourit, et se dirige vers le bar pour se servir d'une bouteille de rhum qu'elle s'en va déguster sur un des canapés. Elle jette un oeil vers la cheminée en se demandant s'il faudrait y allumer un feu, mais il ne fait pas trop froid ce soir, enfin surtout si on a déjà bien bu.

_________________

Si tu choisis l'incinération, ce sera ta derniere cuite, si tu choisis l'enterrement, tu auras toujours l'occasion d'avoir un ver dans le nez


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 22 Jan - 10:27 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jessica.de.Florence


Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2009
Messages: 186

MessagePosté le: Sam 23 Jan - 15:31 (2010)    Sujet du message: Moments de vie Répondre en citant

deux, trois bouteilles plus tard, le sceptre de la folie est venue danser sous ses yeux, Jesse comprend que les dés sont jetés, que les dés sont pipés. La partie est jouée d'avance, et le moindre de ses gestes n'enraillera pas cette machine que le diable en personne s'amuse à huiler. C'est un combat arrangé, c'est un combat organisé, et à trop lutter, elle sort perdante. Ah le rhum et ses effets pervers, ah le coeur et ses faiblesses, mais maudits soient-ils tous ceux qui n'ont pas compris la règle du jeu.

Dans des relents d'alcool, dans des vapeurs de délire, la pirate entrevoit la solution à ses maux, il suffit de danser avec le diable, il suffit de faire un pied de nez aux malins, de se moquer du monde comme l'on se moque d'elle. Il suffit d'hausser les épaules et de danser, de chanter, jusqu'à s'écrouler, épuisée, vidée de toute son énergie...
il suffit de ne plus rien laisser paraître de la colère ou du chagrin....
il suffit de faire semblant que tout va bien...
il suffit de suivre le jeu, et de se moquer comme eux..
pour ne pas s'enfoncer dans ces sombres marais où toute âme se perd si elle ne trouve pas le moyen de se raccrocher à quoi? à qui? non, grossière erreur... Seule sa propre volonté la sauvera!

Il suffit d'ouvrir en grand la porte à la folie....
Soyez les bienvenus dans mon monde!

La pirate dégaine son pistolet qui peut paraitre inutile. Elle le fait glisser dans ses doigts, le fait tourner, vise une cible imaginaire, rictus mauvais sur son visage, pointe le pistolet, et actionne le chien...
- BANG! Je t'ai eue!

Jesse éclate d'un rire sardonique, ne lutte plus contre ce puissant démon.....
Ils ont voulu jouer, et bien... riez à présent!

La nuit commence, une longue nuit pour la pirate qui quitte l'auberge du dragon avec une étrange expression sur le visage...

_________________

Si tu choisis l'incinération, ce sera ta derniere cuite, si tu choisis l'enterrement, tu auras toujours l'occasion d'avoir un ver dans le nez


Revenir en haut
Jessica.de.Florence


Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2009
Messages: 186

MessagePosté le: Sam 30 Jan - 11:45 (2010)    Sujet du message: Moments de vie Répondre en citant

24-01-2010 09:03 : Le Comté vous a reversé 37,50 écus d'arriérés de salaires.
24-01-2010 04:13 : Vous avez cueilli 3 fruits.
24-01-2010 04:05 : Vous avez produit 4 peaux.






Rose s'était levée tôt ce matin là, elle avait nombre de choses a faire. Elle commença par ranger dans le garde manger les 3 fruits qu'elle avait cueilli la veille, peu de personne au verger et elle avait pu trouver une bonne place de cueillette malgré son arrivée tardive. Elle se prépara a sortir ensuite, enfila une robe simple mais élégante, elle voulait aller à la messe et il fallait être parée un minimum quand même.

Avant de se rendre au château voir les nouvelles elle passa à sa bergerie. L'employé embauché la veille avait bien travaillé et elle pu trouver 4 peaux de son dernier mouton a abattre. Lilouzet, jeune Dame qu'elle avait rencontré a l'occasion de cette embauche, les avait laissée bien en évidence dans sa propriété. Elle pourrait confectionner une paire de bottes avec ces peaux, et Rose se dit que la journée commençait bien.

Elle se rendit ensuite au conseil, rien de nouveau ... elle fit un crochet par le bureau du commissaire aux mines pour toucher ses arriérés de salaire de son travail à la mine de la semaine.
Elle profita de la proximité du tribunal pour y faire un saut et consulter les dernières affaires lancées, voir si de nouveaux témoignages étaient arrivés. Brigandage, brigandage, il n'y avait pratiquement que ça en ce moment dans les procès ...
Elle s'attarda un peu, la multiplication des procès des mêmes personnes exigeait une bonne lecture de chaque affaire, sous peine de s'y perdre. Quand elle eu fini, elle revint a Verneuil et passa par le bureau du tribun, voir si de nouveaux potentiels fillots lui avaient été confié. Elle y croisa Dame Jessica et en profita pour discuter un peu avec elle. Sortant enfin de la mairie, elle entendit les cloches de l'église qui annonçaient la fin de la messe ...

Mince, je l'ai encore raté !

Levant les yeux au ciel, Rose pensa que de toute façon, le curé ne s'était peut être encore pas donné la peine de préparer la messe.

Il faut que j'y pense Mercredi !

Elle décida alors de rejoindre le domaine de Trun ou son Duc de mari et son fils devaient l'attendre pour déjeuner.

_________________

_________________

Si tu choisis l'incinération, ce sera ta derniere cuite, si tu choisis l'enterrement, tu auras toujours l'occasion d'avoir un ver dans le nez


Revenir en haut
Jessica.de.Florence


Hors ligne

Inscrit le: 13 Nov 2009
Messages: 186

MessagePosté le: Sam 30 Jan - 12:37 (2010)    Sujet du message: Moments de vie Répondre en citant

Dans la forêt.....


A l'abri des dômes feuillus, loins des regards curieux, Jessy ressentit d'instinct le sentiment de protection que procure la sylve à ses familiers.
L'angoisse de Jessy s'atténua. Elle aimait ces bois.

Durant son adolescence chasseresse, le galop de son cheval l'avait entraîné au plus profond des forêts......Aujourd'hui, elle logeait à la lisière de la forêt de Verneuil, où elle trouvait des bûches de bouleau et de hêtre dont elle avait besoin.

Comme ses ancêtres, elle conservait au fond d'elle l'amour des arbres dont le bois, l'écorce, les fruits, les feuillages leur avait donné au cours des âges, charpentes, murs, palissades, charettes, roues, tonneaux et aussi chauffage, cuisson des aliments, éclairage, nourriture, plantes salvatrices ainsi que beaucoup d'autres présents.

La mousse, la fougère procuraient des couches moelleuses et parfumées. Les alises, les prunelles et les airelles sauvages, les champignons, les noisettes et les chataîgnes complétaient les repas.

Avec ses réserves innombrables de gibier, avec l'ombrage et la pâture, la litière et le fourrage qu'elle offrait aux animaux domestiques de tout poils, la forêt demeurait, pour Jessy, comme pour chacun de ceux qui vivaient hors des villes, la mère nourricière par excellence.
Mais c'était aussi une mère mystérieuse.
Un univers de sortilèges et de légendes où des présences invisibles frôlaient les simples mortels de leur approches bénéfiques ou maléfiques.

Sous les hautes branches de ces arbres, flottait un air plus odorant, plus balsamique, mais aussi plus étrange qu'à découvert. Tout le monde y était sensible.

En passant devant un amoncellement de rochers moussus aux formes de géants terrassés, Jessy se signa.

Pour la villageoise qu'elle était, ces immenses étendues boisées, majestueuses et fraîches, mais également enchevêtrées ou obscures, représentaient l'abri, le cheminement protégé, aussi bien que le domaine de puissances surnaturelles, souvent inquiétantes, quand ce n'était pas le repaire de rôdeurs, détrousseurs et vagabonds de toutes sortes.

Heureusement, beaucoup de gens moins redoutables y circulaient et y vivaient.
A la lisière de la forêt, elle croisa des pâtres en train de surveiller leurs troupeaux, des enfants cueillant le houblon sauvage pour en manger les tendres grelots verts où les mettre à fermenter afin d'obtenir de la cervoise, des paysannes qui ramassaient les faines tombées qu'elles écraseraient pour en tirer de l'huile.
Plus loin, ce furent des bucherons maniant la hache avec application, des arracheurs d'écorce, des chasseurs, des sabotiers, des bigres, éleveurs d'essaims d'abeilles dans les but d'en revendre la cire et le miel.

- S'il n'y a pas ici autant de monde que sur les routes, on est cependant loin d'y être seul! remarqua Jessy.

Des cerfs suivis de leur harde, des daims bondissant, plusieurs laies guidant leurs marcassins, des envols de faisans, de perdreaux ou de coq de bruyère, ainsi que des courses échevelées des lièvres, ponctuèrent le passage de la monture.

Les eaux dormantes et les arbres centenaires possèdent seuls le pouvoir d'apporter tant de paix à la jeune femme.

A présent, après cette ballade, Jessy retouve le calme dont elle avait besoin. Un court séjour hors de la ville lui était profitable.

_________________

Si tu choisis l'incinération, ce sera ta derniere cuite, si tu choisis l'enterrement, tu auras toujours l'occasion d'avoir un ver dans le nez


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:05 (2018)    Sujet du message: Moments de vie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Florentine Index du Forum -> Auberge du Dragon Rouge -> Auberge du Dragon Rouge Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com